Association loi 1901

COMITE DE JUMELAGE

Mairie de Fère en Tardenois

02130 Fère en Tardenois 

http://www.comjumfere.sitew.fr

        comjumfere@orange.fr

PAGES D'INFORMATIONS DU COMITE DE JUMELAGE FERE EN TARDENOIS - WERTINGEN INFORMATIONSSEITEN DES PARTNERSCHAFTSKOMITEES FERE EN TARDENOIS - WERTINGEN dg

Nous sommes des Citoyens Européens

Wir sind europäische Bürger

*** LE CONFINEMENT VU PAR LE COMITE DE JUMELAGE FÉROIS ***

Cet article traduit a été transmis à nos Amis pour paraître dans le Wertinger-Zeitung

Dimanche 3 mai 2020

Faites un clic

(soignants, aides familiales, producteurs…) et les enseignants qui déploient beaucoup d’énergie avec l’école à distance, ou les employés avec le télétravail, et cela à gérer en même temps que les enfants à la maison… Naturellement sont avantagés les gens qui possèdent un jardin « pour prendre l’air et le soleil », pour «admirer l’évolution du jardin au printemps » pour « découvrir le petit chemin rose dans le rayon du soleil », pour « regarder les asperges pointer hors de terre » ; et ceux qui aiment le bricolage : il y a toujours à faire par exemple « un meuble à plancha pour quand on pourra manger dehors avec les enfants ». Beaucoup d’entre nous se sont découvert de nouvelles activités : fabriquer des masques ou des sur-blouses pour les soignants ou le personnel de secours et des Ephad « en ayant l’impression de faire quelque chose d’utile » ; expérimenter des recettes de cuisine et les partager par message parce qu’ « on garde le goût de bien manger » ; donner de son temps pour aider les personnes fragiles en faisant leurs courses « même sans voiture »; profiter des émissions culturelles à la radio en devenant « accro à France Culture dont les émissions demandent une écoute attentive qui exclue toute autre activité cérébrale » ; s’ « atteler à l’histoire de [sa] famille » ; écrire des nouvelles ; organiser des albums de photos ; s’échanger des infos, des poésies, « Pourquoi je vis…pour la jambe jaune d’une femme blonde …(Boris Vian) » ; inventer un acrostiche sur le confinement ; s’envoyer de la musique (Symphonie confinée), des blagues, des photos ou vidéos… ; sans oublier les adeptes du sport qui découvrent les exercices confinés : faire « plus de 5 km à vélo sans bouger », s’adonner à la « gym en chambre » chaque matin, marcher « en parcourant 1 km maximum ». Mais aussi nous prenons le temps de méditer sur la situation actuelle, de penser à ceux qui sont touchés par la maladie et le deuil, par les problèmes économiques, la perte de travail et de revenus dont chaque famille a connaissance chez elle et autour d’elle, et de soutenir la solidarité qui se construit. Voilà en résumé l’état des lieux communiqué par nos adhérents ; certains nous ont fait parvenir des photos (ci-jointes). Comme tout le monde nous espérons voir un jour la fin de cette épidémie. Nous remarquons qu’ « un léger souffle d’optimisme semble exister au niveau sanitaire » et attendons la mise en place du plan de déconfinement structuré présenté par nos gouvernants. « Pour garder l’espoir, il faut se convaincre qu’aucune situation n’est éternelle, même pas les bonnes. Alors les mauvaises… Passer à travers la difficulté, y mettre l’énergie et le temps qu’il faut… Personne n’est condamné d’avance dans la vie » (Nadia Ghalem). « Depuis 30 ans, les 700 kms qui séparent nos 2 villes n’ont jamais atténué l’amitié avec nos Amis de Wertingen, et ce ne sera pas le cas non plus à cause du Covid-19. Les relations continuent entre les amis de part et d’autre du Rhin, par écrit ou téléphone, en attendant de pouvoir se retrouver véritablement ». Pour le Comité de Jumelage_______________________________FM

En tant que membres du Comité de Jumelage nous sommes bien tristes d’avoir dû annuler les visites et rencontres prévues ce printemps : accueil des élèves de l’Echange Collège-Gymnasium ; voyage à Wertingen d’A. Brochot et de B. Moreau pour une rencontre entre Réservistes ; accueil de deux jeunes pour un stage de 15 jours au Centre Culturel Camille Claudel de Fère ; Exposition d’Artistes dans la salle de la SpaarKasse de Wertingen ; Barbecue des adhérents. Face au Coronavirus, et pour endiguer sa prolifération, nos gouvernants ont dû prendre des décisions de confinement que la plupart d’entre nous avons parfois bien des difficultés à supporter, mais qui peut apporter aussi des découvertes. La défense de sortir de chez soi sans dérogation, les restrictions pour faire les courses, ou le sport, l’impossibilité de voir la famille « pas de petits-enfants pour la chasse aux œufs dans le jardin » ou « à serrer dans ses bras », l’incapacité de « boire une bonne bière » entre amis… Toutes ces interdictions sont ressenties de façon un peu différente selon l’âge, la situation familiale, l’habitat des personnes. Il apparaît que les adolescents éprouvent des sentiments partagés entre la révolte « on se sent en cage » ou « en prison », « le confinement ça rend fou », l’angoisse, « la peur de mourir », la tristesse « de ne plus voir les amis », trouver qu’il y a « beaucoup de devoirs » ou « préférer être au collège avec les amis et les profs » et malgré tout éprouver une légère sensation de liberté quant à « se lever et manger quand on veut » et aussi apprécier une entente familiale. Les actifs sont très occupés à gérer le quotidien tout en surveillant les « gestes barrière » ; les retraités en couple apprennent la patience ; quelques personnes seules souffrent de cette solitude imposée et sont guettées par l’ennui, mais la plupart d’entre elles réagit en trouvant des occupations… Et on peut aussi réfléchir à l’idée que l’on se fait de la liberté : « pouvoir sortir et voir qui on veut quand on veut, ou l’idée qu’on a de pouvoir le faire et dont on ne profite pas toujours ? » Alors comment maintenir un lien social indispensable ? Heureusement que nous pouvons utiliser le téléphone, les mails, les réseaux sociaux, les visio-conférences … Tous ces moyens de communication modernes nous permettent de garder nos relations ; nous en usons et abusons même : « On avoue passer plusieurs heures par jour au téléphone ! » D’une manière générale il semble que nous ayons tous pris conscience de la nécessité impérieuse, de l’obligation urgente de nous protéger face au danger de ce virus. Sortir de chez soi peut provoquer un certain stress, et la maison est alors considérée comme « un refuge ». Personne n’est vraiment tranquille, il faut penser à tout instant à cet ennemi invisible… Nous essayons de respecter au maximum les recommandations officielles : limiter les sorties, garder nos distances vis-à-vis des personnes croisées sur le marché de Fère ou dans les magasins, porter des masques, se laver les mains cent fois par jour, désinfecter tout ce qui vient de l’extérieur…en pensant que « ce satané virus ne nous aura pas ! » Alors que pouvons-nous faire à la maison ? Certains trouvent les journées longues, lassés de regarder la télé ; d’autres au contraire ne voient pas le temps passer, comme ceux qui continuent à travailler physiquement

Mot du President DE
164 KB
Mot_du_President_DE.pdf

*** LE MOT DU PRÉSIDENT ***

Das Wort vom Vorsitzenden

Bonjour chers amis qui lisez les pages du site du Comité de Jumelage. En cette période de pandémie toutes les activités publiques du comité sont annulées. Fin mai nous devions nous rendre en Bavière avec des artistes de notre région, nous devions nous retrouver entre membres du comité en juin pour notre barbecue annuel. Tout cela est remis à plus tard, sans que nous puissions préciser les dates. Bien sûr ces petits désagréments ne sont rien par rapport aux drames que vivent ceux qui ont perdu un proche, peu de chose par rapport aux problèmes de ceux qui vivent seuls. Il n’empêche. Le but du Comité de Jumelage c’est de favoriser les échanges, les rencontres avec nos amis allemands et de vivre entre nous l’amitié. L’interdiction des voyages, la distanciation sociale vont au rebours de ce pour quoi notre association a été créée. Nous sommes donc attristés de notre situation actuelle. Cependant nous continuons à nous écrire, à nous téléphoner, à entretenir l’amitié, en attendant impatiemment le moment où nous pourrons nous retrouver. Nous espérons qu’en octobre nous aurons le droit de nous rendre en Bavière où nos amis nous invitent. Par ailleurs notre Comité milite pour l’amitié franco-allemande. En ce moment la peur du virus fait renaître les égoïsmes nationaux. On essaie de se débrouiller seuls, on jalouse le pays voisin qui a moins de décès, on se méfie de ceux qui pourraient nous apporter des maladies. Il est donc important de rappeler que ce sont des formes de peurs qui isolent, qui nous font revenir à un passé dont nous nous rappelons toutes les horreurs. Le Comité de Jumelage est fondé sur des idées claires : l’amitié et la coopération entre les peuples, notamment l’Allemagne, nous rendent plus forts face aux crises et aux menaces. En attendant de reprendre nos activités je vous salue tous, en France et en Allemagne. Portez-vous bien. Restez à distance mais proches par l’amitié. S. Wieczorek

Mercredi 29 avril 2020

Et chez nos Amis de Wertingen

Article paru dans le Wertinger-Zeitung du 27 avril 2020

Titre de l'article

„ Nous sommes à présent dans une relation à distance “

Comité de Jumelage. Le 30e anniversaire de la ville a été célébré l'année dernière à Fère en Tardenois, en France. Cette année, il devait y avoir davantage de célébrations à Wertingen. Cela n'arrivera pas, mais un tout nouveau projet est en cours d'élaboration.

Légende sous la photographie

Hannelore Sutter est la Présidente de l'Association de Jumelage de Wertingen. Elle est en contact régulier avec ses collègues de la ville française de Fère en Tardenois. La visite prévue des Français, qui devait commencer le dernier week-end d'avril, doit malheureusement être annulée.

« Nous pensons à nos amis de Fère depuis des semaines, et nous espérons tous que l'épidémie sera bientôt terminée. » Hannelore Sutter, Présidente

Clic pour agrandir

*** ACTUALITÉ RÉCENTE ***

*** PROCHAINES ACTIVITÉS ***

Nouvel arbre de la Paix Un JUNIPERUS GREY OWL

Assemblées Générales Ordinaire puis Extraordinaire

CRISE SANITAIRE OBLIGE : TOUTES NOS ACTIVITÉS ONT ÉTÉ SUSPENDUES JUSQU'À NOUVEL ORDRE

Le Comité de Jumelage a tenu ses Assemblées Générales vendredi 17 janvier. Belle participation des adhérents venus remplir la salle d’honneur de la mairie de Fère, pour l’Assemblée Générale Ordinaire qui s’est déroulée dans l’ambiance amicale habituelle. Le rapport d’activité relatant cette année 2019 riche en événements - en particulier à l’occasion des festivités du 30e anniversaire du Jumelage - et le rapport financier très précis, ont été votés à l’unanimité ; le rapport moral du Président, toujours encourageant et positif, a été applaudi chaleureusement. L’Assemblée Générale Extraordinaire qui a suivi, a permis de modifier l’article 6 de nos statuts : l’obligation de quorum a été supprimée.

JUNIPERUS GREY OWL : C’est le nouvel arbre de la paix installé dans la pelouse du Centre Culturel Camille Claudel pour remplacer le pin inauguré le 1er juin 2019 qui n’a pas survécu. La plantation s’est effectuée mercredi 19 février en début d’après-midi par l’équipe verte de la CARCT, en présence d’Huguette Baclet, d’Alain Brochot, de Denis et Françoise Muñoz, membres du Bureau du Comité de Jumelage. Cet arbre symbolique pourra être décoré par les élèves de l’Ecole Jules Ferry, avec des éléments envoyés par les enfants de Wertingen, dans le cadre des échanges scolaires entre les deux entités. Les visiteurs du Centre Culturel ne manqueront pas d’admirer sa silhouette particulière d’« arbre aux nuages », bien placé au milieu de l’espace vert. Nous remercions nos partenaires (CARCT et Centre Culturel) pour leur aide et pour l’entretien de l’arbre. Pour le Comité de Jumelage, FM

Le verre de l’amitié a réuni tout le monde, pour des échanges de vue intéressants. Ensuite le repas traditionnel dans la salle du Club Paul Claudel, autour d’un excellent coq au vin et de généreuses galettes des rois, a permis de passer encore une fois, une soirée bien agréable. ............ FM

 

 

 

 

Clic sur 1ère photo

30 ans d'Amitié entre nos deux Villes

PRÉSENTATION EN PHOTOS DES MOMENTS FORTS DES FESTIVITÉS

C'était le 1er Juin 2019

30-jährigen Bestehen der Freundschaft zwischen unseren beiden Städten

PRÄSENTATION IN BILDERN VON DEN GUTEN MOMENTEN DER FEIERLICHKEITEN.

Photos : Marc L.

Offizielle Zeremonie zum 30-jährigen Jubiläum der Freundschaft zwischen Wertingen und Fère en Tardenois

Clic sur 1ère photo

1. Juni, Einweihung im Kulturzentrum, von DER BAUM DES FRIEDENS

31. Mai, Einweihung den "WERTINGEN WEG"

Tanz-Lunch mit den Akkordeonisten der Tardenois und einer Formation aus der Stadtkapelle

Die Werke deutscher und französischer Künstler konnten 15 Tage lang entdeckt werden.

1er juin, inauguration au Centre Culturel, de L'ARBRE DE LA PAIX

Soirée dansante avec les Accordéonistes du Tardenois et une formation de la Stadtkapelle

31 mai, inauguration du "CHEMIN DE WERTINGEN"

Les œuvres des Artistes allemands et français pouvaient être découvertes pendant 15 jours.

Cérémonie officielle pour fêter les 30 ans d'Amitié entre Wertingen et Fère

Schöne Tischdekoration und tolle Atmosphäre

Der Baum wurde von der Stadt Wertingen gespendet. Er wurde am 5. April in den Boden gelegt. (siehe unten auf Seite)

Die 3 Ausstellungen waren sehr gut besucht.

Der Künstler und Musiker sind sehr gut umgeben.

Komiteevorsitzende und die Enkelkinder, die bereit sind, die Leitung zu übernehmen.

Les 3 expositions ont connu une très belle fréquentation

Les Présidents des Comités et les petits enfants prêts à assurer la relève

Le pin a été offert par la ville de Wertingen. Sa mise en terre a été faite le 5 avril. (voir plus bas)

Belle déco des tables et super ambiance

L'Artiste et le Musicien très bien entourés

Chez nos Amis de Wertingen

Concert du Vorochester Wertingen Église Ste Macre

Forum des Associations 2019

Rencontres des paroises ce week-end du 9 au 11 novembre 2019 à Wertingen.

C'était dimanche 14 avril 2019

Karolina Wörle crée en 1996 le Vorochester Wertingen à la Stadtkapelle, école de l'orchestre de jeunes. Depuis, elle dirige des musiciens en herbe, amoureux de cet art, afin de les former à cette discipline difficile et rigoureuse qu'est la musique jouée en orchestre. Et c'est une réussite. Tous les 4 ans Karolina nous offre une belle démonstration des capacités musicales de ces jeunes en nous proposant un concert gratuit de haute qualité.

Cette année encore le Comité de Jumelage était représenté au Forum des Associations qui se tenait le 14 septembre à la halle de sport de Fère en Tardenois.

Voici en quelques vidéos et photos, les beaux moments que nous avons pu vivre en l' église Sainte Macre.

Rencontres

Rencontres avec les élèves de CM2 de l'école Jules Ferry

Vidéo 1

Vidéo 2

Septembre 2019

Vidéo 4

Vidéo 3

Cinéma français

C'était les 15 et 18 octobre. Deux membres du Comité ont présenté le jumelage et fait découvrir Wertingen aux CM2. Les élèves ont posé de nombreuses questions et aussi manifesté leur curiosité au cours du diaporama. dg

Chaque année nos Amis organisent une soirée "cinéma français" et ce 20 septembre, 40 personnes se sont retrouvées dans la "salle obscure" pour regarder un film avec Juliette Binoch dont le titre allemand est : "So wie du mich willst"... Un buffet typiquement français a cloturé cette sympatique soirée. dg

Repas des adhérents

Clic pour voir en photos

Samedi 19 octobre 2019

Le traditionnel barbecue des adhérents a été remplacé exceptionnellement cette année par un non moins sympatique repas à la salle Paul Claudel.

La Vendée "sur toile"

Rejoignez nous, Pour adhérer au Comité de Jumelage, rien de plus simple ...

Notre Ami Manfred Nittbaur, artiste peintre et graphiste, a un faible pour notre région ouest de la France. Il a réalisé une exposition sur le thème : "un paysage en Vendée". Le vernissage a permis à 80 visiteurs de découvrir ses toiles et graphismes. dg

Commémoration du 8 mai 1945 au Monument aux Morts

En 2019 , Wertingen a tenu à s'associer de nouveau à Fère en Tardenois pour commémorer le souvenir de nos soldats tombés aux combats. Huguette Baclet, vice Présidente du Comité de Jumelage, a prononcé un discours et message d'espoir pour la paix retrouvée. Au nom de notre ville jumelle elle a déposé une gerbe de fleurs au pied du monument aux morts.

Cliquez pour voir toutes les photos

Einen Baum pflanzen, von den Schülern der Jules Ferry Grundschule, 5. April 2019.

Plantation d'un arbre, par les écoliers de l'école élémentaire Jules Ferry le 5 avril 2019

Cliquez pour voir toutes les photos

Une petite cérémonie a eu lieu dans les jardins du centre culturel ce vendredi 5 avril à 13h45. En effet, les élèves de CE2 de l'école élémentaire Jules Ferry ont été conviés à réaliser, symboliquement, la mise en terre d'un petit pin qui sera nommé "Arbre de la Paix" au cours des journées du 30ème anniversaire du Jumelage fin mai et le 1er juin. Cette période n'étant pas propice à la plantation d'un arbre, l'idée a été de procéder à sa mise en terre, au début du printemps, et d'en confier la mission à nos jeunes étudiants. L'arbre est offert par la ville de Wertingen, et ce pinus parviflora negishi, est le petit frère du sapin se trouvant depuis de nombreuses années près notre ville jumelle. Les écoliers ont été accueillis par la Directrice du centre culturel, Philippine Devos, puis renseignés sur les raisons de cette plantation par le Président du Comité de jumelage, Stéphane Wieczorek. Les élèves se sont, ensuite, pris au jeu des apports de terres pour recouvrir les racines puis à l'arrosage du pin afin de lui assurer un bon enracinement et une longue vie. Leurs homologues de Wertingen réaliseront et enverront pour noël des décorations. Les écoliers de Jules Ferry pourront alors les accrocher sur notre bel Arbre de la Paix. dg

   SITUEZ NOTRE VILLE JUMELLE EN BAVIERE 

WERTINGEN EN DIAPORAMA

Cliquez sur la 1ère diapo

Service gratuit facile et accessible à tous

Je crée mon site